Pas de rando organisée par les clubs du coin ce weekend et une météo annoncée pas très engageante pour dimanche, il ne nous en faut pas plus pour nous décider à rouler samedi.
Après nous être mis d’accord sur le lieu et l’heure de départ, nous nous retrouvons à l’arrêt de bus de la place de Râches dès 8h30.
Pour la première fois, nous sommes 4, dont un “petit” nouveau, Yann – à vue de nez un bon 190 cm quand même – qui a rejoint notre trio. Il avait déjà roulé avec Fabrice l’an dernier mais jamais les circonstances ne nous avaient permis de pédaler ensemble.
Pour le coup, je vais encore prendre un coup de vieux avec ce jeune gars plus que costaud !
Le circuit initial était celui prévu pour les 3 heures de Roost 2020 (https://www.openrunner.com/r/11028276) mais Bruno n’ayant pas posé les fesses sur une selle depuis 3 semaines, nous modifierons quelque peu le retour.
La première partie est identique à celle que j’avais empruntée mercredi dernier.
A partir de Thumeries, nous poursuivrons vers Mons en Pévèle et, en face du “Pas Roland”, nous filerons vers Moncheaux par le chemin du “trou Mourand”. Ce dernier se révéla très laborieux, du moins en ce qui me concerne, le violent vent de face s’ingéniant à ruiner mes efforts et finalement, m’exténuant totalement. C’est entre autres sur cette section, que Yann a pu faire apprécier son puissant coup de pédale.
Puis nous avons bifurqué à gauche vers Raimbeaucourt, traversé le village par le chemin du stade, le chemin des Ewigières, Hélène Borel et le Liez.
Enfin, à la station de pompage, nous filerons, vent dans le dos cette fois, vers “les pâtures” et la traversée du “petit bois de Râches”. A la sortie de ce dernier, nous aurons à affronter à nouveau la “légère bise”, comme ils disent à la météo de la télé, sur toute la longueur du “Pavé Madame”.
C’est à l’issue du pavé que nous nous séparerons, Yann regagnant directement Lallaing par la route. Fabrice, Bruno et moi aurons encore à lutter contre les bourrasques tout au long du chemin de l’abbaye et celui des “camps d’Anchin” jusque Râches. Fin du calvaire pour Bruno et moi mais Fabrice aura encore à faire face au zéphir pendant 3 km de route.
Finalement, nous serons rendus à la maison vers 11h30 avec 37 km à mon compteur.
Belle petite rando malgré le vent omniprésent qui aura au moins eu le mérite de relativement sécher les chemins.

Pour voir le résumé vidéo en moins d'une minute, appuie ici ou sur le bouton juste en dessous.

3 Commentaires
  1. Alphonse-Pat Amob

    Bin dis donc, tu ne t’es pas foulé pour le résumé ! on a eu mieux… Faut te ressaisir mon gars.

  2. Terrieur Alain

    En effet, weekend venteux.

  3. Mastin Yves

    Vous avez été courageux ,parce que moi je n’ai pas roulé ce Week-end.
    Je suis toujours content pour toi Roland quand tu annonces une de tes sorties.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *