La météo s’annonce très pluvieuse pour le dimanche selon Météo France. Pour cette raison, nous décidons de rouler samedi qui semble favorable à une pédalée plus agréable. Nous ne rechignons pas à rouler sous la pluie, mais démarrer sous la flotte n’est pas très motivant.

Pour le coup, nous ne sommes que 2, Bruno et moi. Fabrice est retenu par ses travaux d’extension. Vers 9 heures nous nous mettons en selle pour filer vers l’est et le chemin de halage, rive gauche de la Scarpe, donc côté herbe. Après le pont de Lallaing, nous emprunterons le long chemin de terre qui s’étire entre pâtures, champs et lisière de bois de la rue du quartier St Charles au GR 121B. Au passage, nous franchirons avec moult précautions les vestiges d’un « pont » aménagé pour enjamber le courant du Décours. Les planches pourries à souhait obligent à poser délicatement les pieds précisément sur l’étroit rail qui semble encore capable de supporter notre poids ! Ailleurs, c’est le bain assuré…

Dès lors, nous poursuivons vers Vred et le terril des Argales dont nous sillonnerons les sous-bois et allées aménagées. Nous prenons ensuite la direction de Pecquencourt, Montigny en Ostrevent et Sin le Noble en moulinant allègrement sur les chemins agricoles désormais secs et roulants. Nous ne attarderons pas sur le terril des indiens car l’heure tourne et souhaiterions être rentrés avant midi. Nous rejoignons les abords Lallaing puis Waziers pour regagner le parc Vernier d’où nous nous acheminerons vers Râches en longeant la Scarpe.

Nous parviendrons au but dans le délai que nous nous étions fixé.

Tu peux revoir le tracé vidéo en cliquant ICI.