Hier, samedi, j’ai décliné l’invitation envoyée par Bruno. En effet, les douleurs aux hanches ne m’auraient pas permis de suivre le trio du jour, Bruno, Fabrice et Marc, 3 jeunes et puissants rouleurs !
Mais je n’ai pas posé les fesses sur une selle depuis le 27 juin et je me suis imaginé qu’un peu d’activité ne pouvait qu’être bénéfique.
Donc, ce dimanche après-midi, à 3 heures, je fis abstraction de mes tourments et j’enfourchai ma monture, cap à l’est vers Anhiers en suivant le chemin des champs d’Anchin, puis à droite et à gauche pour traverser la Râches et parvenir derrière le stade du village.
Ensuite, j’ai suivi la rue des marais avant de poursuivre par le long chemin appelé drève du marais de Flines.
Au bout de ce dernier, je bifurquai à gauche dans le “Camel Trophy” toujours aussi sec pour rejoindre le pont des vaches puis le “Pavé Madame”.
Après avoir traversé la route de Flines, je me dirigeai vers le bois de Râches mais renonçai à y pénétrer. En effet, dès les premiers mètres, le chemin a été totalement envahi par la renouée du Japon et je ne me voyais pas défricher manuellement le terrain cet après-midi !
Je poursuivis donc sur la route jusqu’à l’entrée principale du bois et cette fois, le traversai sans coup férir.
Ensuite, direction les pâtures, la zone des argilières et le Boujon. Parvenu au hameau, après mûre réflexion, je décidai de prendre à gauche et traverser les champs par le long chemin et rejoindre la route nationale puis de “filer” vers Raimbeaucourt, l’avenue des Ewigières – qui en fait est un long chemin agricole caillouteux – le stade de foot, les petits pavés derrière chez Gérard et enfin la voie verte en montant vers Moncheaux.
Après contournement du “pumptrack”, je rejoignis à nouveau la voie verte en empruntant le petit chemin agricole, mais pour le coup, en descendant et me laissai “couler” vers Raimbeaucourt, petite boucle par le village et cette fois, en route vers Roost, la réserve naturelle des “Annelles, Lains et Pont Pinnet” et enfin Râches.
Finalement, je rentrai à la maison avec 31 km au compteur, pas mécontent de ma petite remise en selle. Cette très modeste sortie m’aura au moins permis de me changer les idées à défaut de constituer un exploit !

Pour voir le résumé vidéo en moins d'une minute, appuie sur cette fenêtre ou le bouton juste en dessous.

6 Commentaires
  1. Ibulaire Pat

    Bin dis donc, t’es pas rapide !

  2. Fabrice

    Ravi de savoir que tu t’es remis en selle

  3. Decoster Corinne

    Très belle randonnée !! Bravo !!!

  4. Lock Albert

    Peut mieux faire !

  5. Doulle Albert

    Seulement 31 km ! Tu ne te foules pas…

  6. Remord Yves

    Pas mal pour une reprise ! Faudra faire mieux la prochaine fois…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *