Le jeudi de l’Ascension fut pour moi synonyme de descente aux enfers. Je m’étais abstenu le weekend dernier obsédé par la crainte de retomber dans la même galère. Après ces quelques jours de relatif repos – je ne passe pas mes journées dans mon fauteuil – je décidai de tester à nouveau mes modestes capacités vététistiques.
Je pris le parti de rouler l’après-midi et vers un bon 2 h 1/2, je me mis en selle non sans m’être octroyé un grosse heure de digestion ! Météo quasiment idéale et c’est parti.
Le parcours que j’avais effectué le dimanche 15 dernier me convenait pleinement. Compte-tenu de l’orientation du vent, je choisis toutefois de le parcourir à l’envers.
Donc cap à l’ouest, direction Roost-Warendin, Raimbeaucourt, Moncheaux, Raimbeaucourt à nouveau puis le bois de Râches, le “pavé Madame”, à gauche vers le quartier Montreuil de Flines, le “pont des vaches”, le “Camel Trophy”, la drève du marais de Flines, Anhiers où je changeai mon itinéraire initial au grand dam de mon GPS !
Je poursuivis vers le pont de Lallaing où j’hésitai entre le chemin de halage de la Scarpe côté herbe et celui côté gravier. En définitive, le vent assez fort mais changeant me fit opter pour la seconde solution et je rentrai “paisiblement” à la maison avec 30 km au compteur, non sans avoir à affronter parfois quelques bourrasques !
Finalement, j’ai relativement bien récupéré et même si la prestation n’a rien d’exceptionnelle, loin s’en faut, je suis rasséréné. Je vais m’efforcer de poursuivre patiemment mes “entraînements” afin de tenter de rattraper tant que faire se peut le niveau de mes coreligionnaires Bruno et Fabrice, mais ce n’est pas gagné !

Pour voir le résumé vidéo "Relive" en moins d'une minute, appuie ici sur cette fenêtre.

1 Commentaire
  1. Anne Hémique

    Bien ! Il faut persévérer.

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *