Mes roues pour la route ne sont pas prêtes et je ne pourrai pas accompagner Gérard et ses complices du mercredi sur le tarmacadam. De toute manière, je suis bien incapable de les suivre, tant en vitesse qu’en distance. C’est donc à VTT que j’ai effectué cette modeste sortie, somme toute assez classique et sans prise de tête ni objectif en terme de distance ou de moyenne, juste pour me faire plaisir.
Direction Roost, Moncheaux en faisant une belle boucle vers Leforest mais en bifurquant à droite pour revenir, avant le centre d’enfouissement.
Puis ascension de Mons en Pévèle par le « Pas Roland« , le chemin montant le long du moulin jusqu’au “mont tourelle” et le château d’eau et à la pension pour chiens, descente vers le chemin qui mène aux pavés.
Tout au bout des pavés, à droite sur la voie verte de la Pévèle, contournement de Bersée et retour vers Faumont.
Avant d’arriver au village, j’ai pris à gauche le petit chemin de terre puis le long bout de route pour arriver au « Boujon ». Là, à gauche pour rejoindre les « Argilières », les pâtures, le bois de Râches avant de repartir vers Raimbeaucourt par le chemin du « moulin d’en haut”.
A partir du centre « Hélène Borel », j’ai suivi le chemin des « Ewigières » jusqu’au village et retrouvé la voie verte du sucre pour rentrer sur Roost par la réserve naturelle des « Annelles, Lains et « Pont Pinnet » et Râches à la suite.
Bien sûr, c’est plus agréable de rouler en petit groupe et il est parfois difficile de se motiver pour rouler seul, mais là, pas le choix; mes camarades du weekend travaillent, normal, il en faut et ils sont jeunes. Pour le coup, avec ce soleil bien présent, je ne regrette pas cette escapade matinale.

Pour voir le résumé vidéo "Relive" en moins d'une minute, appuie ici sur cette fenêtre.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *